top of page

Une Chlouha au find fond de la Nouvelle Zélande nous ouvre son coeur...


Aujourd’hui et en exclusivité pour 'Hassidot, Hanna, Chlouha a Wanaka (Nouvelle Zelande) à 30h de Paris nous ouvre son coeur!


Coucou 'Hanna, peut tu te présenter à nos 'Hassidot s'il te plaît?


-Je m'appelle Hanna Benisti, j'ai grandi à Créteil, et je me suis mariée en Israël.


Tu es en Chlihout a Wanaka, au fin fond de la nouvelle Zélande, comment as tu atterri là bas?


Lorsque mon mari était Bahour, il s'est envolé a Auckland (au Nord de la Nouvelle Zélande) pour aider le Chaliah sur place. 

Après quelques mois, le responsable de l'Océanie et la Nouvelle Zélande a appris l'existence d'un campus de missionnaires à Wanaka. 

Ce dernier demanda donc à mon mari et son ami d'ouvrir un Beth Habad, et lui donna toutes les instructions. 

Puis, il est rentré en Israël, s'est marié, et il a ré-ouvert avec sa famille BH.


Peut tu nous raconter ton quotidien en tant que Chlouha!


Tous les jours ne se ressemblent pas BH.

Le début de la semaine est rythmé par les départs des randonneurs vers leurs nouveaux ou fin de circuit .

Mi semaine, nous préparons les Shiourim, on s’attelle au rangement et bien entendu, nous consacrons du temps pour la famille.

Fin de semaine, les randonneurs reviennent pour le Shabat, nous preparons donc des grands Shabbat communautaires avec, en haute saison, plus de 80 personnes.


Le plus grand challenge en Chlihout ? 


Ahah, d'avoir de la nourriture cachère sans aucun doute!  il faut tout préparer soi même.... 

Une fois, nous avions reçu nos Matsot juste avant le Seder!


Le plus grand Nahat ?


De voir à la table de Shabbat, tous types de juifs, chanter tous ensemble. Ce qui nous unit est bien entendu la ''Nekouda Yehoudit '' (notre etincelle divine!)

 Il y a eu des couples qui se sont rencontrés au Beth Habad puis mariés, beaucoup de juifs sont revenus au judaïsme.... Et  d'autres qui ont fait leur premier Shabbat au Beth Habad!


Un message pour nos lectrices ?


Peut importe l'endroit dans lequel nous nous trouvons, nous sommes toutes des Chlouhots! Et chacune a le potentiel de renforcer son prochain! Chacune à son niveau.  

La Chlihout n'est pas limité à un endroit. Il s'agit ici d'un dévouement!


Merci 'Hanna, nous te souhaitons une grande réussite!

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page